fbpx

Les systèmes de détection d’incendie

De quoi se compose un système de détection d’incendie ?

Les incendies peuvent être déclenchés très facilement à la suite d’une simple négligence ou d’un accident. Or, un départ de flammes, même de courte durée, peut entrainer de nombreux dégâts dans votre habitation ou dans vos locaux professionnels. C’est la raison pour laquelle il est judicieux de vous équiper dès maintenant d’un système de détection d’incendie efficace et adapté à vos besoins. Nous allons donc ici vous présenter les différents types de détecteurs d’incendie avec leurs spécificités et leur mode de fonctionnement. Mais commençons par un rappel de la réglementation en vigueur à ce sujet.

Quelle est la réglementation à suivre en matière de détection d’incendie ?

Ce sont les textes officiels qui définissent la réglementation en matière de détection d’incendie applicables sur le plan communal ou régional. Un installateur de détecteur d’incendie doit donc obligatoirement tenir compte des normes en vigueur sur le lieu de l’installation car ces normes et les obligations varient également en fonction du type de bâtiment à protéger.

Voici les principales normes concernant la détection d’incendie :

  • Norme S21-100 : Elle détaille un certain nombre de recommandations pour la conception du système de détection d’incendie, que ce soit à propos de l’implantation des détecteurs et de leur nombre, ou du type de matériel à utiliser.
  • Normes EN54 : Cet ensemble de normes définissent les éléments qui composent un système de détection ou de protection incendie, soit les détecteurs, les signaux, les centrales de commande et les dispositifs d’extinction. Chaque élément du système de détection d’incendie possède sa propre norme.

Il existe bien entendu plusieurs types de systèmes de détection d’incendie, mais d’une manière générale, ils se composent :

  • D’une centrale permettant le contrôle centralisé du système.
  • De détecteurs de fumée ou autres types de capteurs.
  • D’alarmes ou d’autres formes de signalisations sonores ou visuelles.

Le fonctionnement d’un système de détection d’incendie est relativement simple. Il consiste à répartir les détecteurs au plafond du bâtiment à surveiller en respectant les règles de sécurité en vigueur. Le plus souvent, il s’agit de détecteurs de fumée, qui, lorsqu’ils détectent un départ de feu, envoient un signal à la commande centrale. Cette commande centrale alerte ensuite les personnes présentes dans le bâtiment ou les services compétents du danger.

La détection d’incendie conventionnelle :

Les systèmes de détection d’incendie conventionnels sont les plus répandus, mais aussi les plus simples à installer pour une protection maximale de vos locaux contre les incendies.

Ils fonctionnent en utilisant la mesure d’un courant électrique généré par les capteurs qui sont raccordés sur différentes lignes d’entrée de la centrale de contrôle. Cette centrale peut alors repérer la zone du bâtiment qui est en danger par le biais de différents types d’alarmes.

Les kits de détection d’incendie conventionnels peuvent comprendre différents types de capteurs et systèmes de détection comme :

  • Les capteurs optiques qui utilisent la réflexion de la lumière par la fumée.
  • Les capteurs thermiques qui analysent la température générée par le début d’incendie. Parmi les détecteurs thermiques, on différencie les capteurs thermostatiques qui envoient l’alerte en fonction de l’atteinte d’un seuil de température déterminée, et les détecteurs thermo vélocimétriques qui se déclenchent à la suite d’une variation brusque de la température.

Notons ici qu’un incendie peut aussi être signalé par une présence humaine. C’est la raison pour laquelle un système de détection d’incendie conventionnel sera généralement équipé d’un ou plusieurs boutons d’alerte pouvant être actionnés manuellement.

Quant au moyen d’alerte en cas d’incendie, il s’agit le plus souvent d’une alarme sonore facilement reconnaissable et très puissante, qui peut être assortie d’un signal lumineux sous forme de flash.

Où et comment installer un système de détection d’incendie ?

S’il existe des systèmes de détection d’incendie simples pour les particuliers, comme les détecteurs de fumée, nous vous conseillons de vous orienter vers un système de détection d’incendie conventionnel pour vos locaux professionnels ou si vous souhaitez protéger une grande résidence privée.

L’idéal est bien entendu de ne pas installer vous-même votre système de détection d’incendie, mais de faire appel à des professionnels comme INOVEXIA qui pourront vous informer, vous conseiller et vous proposer des produits et services adaptés à vos besoins pour vous garantir une sécurité maximale de vos bâtiments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *